Personnes en situation de Handicap

La loi du 11 février 2005 prévoit la mise en accessibilité de tous les établissements et installations recevant du public pour le 1er janvier 2015.

Actions menés pour les personnes en situation d’handicap

Mise aux normes des bâtiments

La commune a souhaité prioriser entre autre les bâtiments qui abritent des services publics accueillant un service à la population (où travaillent des agents communaux).

  • Mairie
  • Le syndicat d’initiative ;
  • Halle centrale
  • Foyer rural
  • Halle au Salé
  • Cinéma
  • L’Eglise
  • L’espace solidarité
  • Pole enfance Jeunesse
  • Bibliothèque
  • Ecole maternelle (tranche 1)
  • Ecole élémentaire (tranche 1)

Pour l’année 2016-2018, la commune a priorisé une partie des bâtiments en fonction de l’aspect financier.

  • Piscine
  • Boulodrome
  • Gymnase
  • Club du 3eme âge
  • MJC
  • Salle Polyvalente (Tranche 1)
  • Bâtiment associatif
  • Centre des finances Publiques (Tranche 1)

Modalités d’accessibilité menée sur le territoire

La commune étudie un plan global de déplacement sur le territoire suite à l’arrivée du lycée.

Plusieurs axes sont étudiés dont comment mailler au mieux le territoire pour faciliter les déplacements des personnes.

L’agenda d’accessibilité programmé pour les ERP ?

Depuis le 1er janvier 2015, les agendas d’accessibilité programmés (Ad’AP) permettent à tout gestionnaire ou propriétaire d’établissement recevant du public (ERP) ou d’installation ouverte au public (IOP) de poursuivre ou de réaliser l’accessibilité de son établissement après cette date et dans le respect des obligations fixées par la loi du 11 février 2005.

Un Ad’AP correspond à un engagement de réaliser des travaux dans un délai déterminé, de les financer et de respecter les règles d’accessibilité, en contrepartie de la levée des risques de sanction.

Vous trouverez toutes les informations sur les liens suivant :

 

 

Liste de documents